Carmélia tueuse de mouche
2009-02-01 00:33:03

Carmélia tueuse de mouche. Carmélia musca


Race : plante toxique

Localisation : dans les forêts chaudes d’Ezel

Aspect : Le carmélia est une plante assez archaïque et robuste. La tige est recouverte par des feuilles lancéolées, à l’aspect vernissées non pétiolées (ndV : c'est a dire il n'a pas un "bout de tige" qui relie la feuille à la tige, la feuille pousse à même la tige). Elles portent une grosse fleur jaune pâle terminale, dont l’appareil reproducteur se trouve à la base des pétales, ces dernières remontant sur ce dernier, l’enfermant presque, pour le protèger des agressions extérieures. Les pétales sont coriaces, elles ressemblent d’avantages à des feuilles, dont leurs bases, verdâtres, ont été soudées entre elles.

Particularité : Ce serait une plante hermaphrodite comme les autres, cependant, les étamines sont toutes petites et les pistils se trouvent juste en dessus du niveau de séparation des pétales. Cette plante a besoin d’insecte pour sa reproduction, notamment et principalement le tuluaze. Ces derniers sont attirés par l’odeur acidulée du suc que produit cette fleur au niveau de la base des étamines, plongent vers ces derniers, s’enduisant de pollen et de suc, et remontent par le col formé par les pétales, induisant ainsi les pistils des fleurs.
La plante est fécondée.
Cependant le suc contient des alcaloïdes très puissants, les tuluazes meurent dans la minute qui suit la fécondation.
Les tuluazes ne sont pas en voie de disparition, il existe un réel équilibre entre reproduction de la fleur et de cet insecte.
Le problème est que de nombreux animaux ainsi que les enfants (à titre indicatif : enfant de toute espèce confondues, sauf orcs.) peuvent êtres attirés par les fruits, ayant la même odeur acidulée et apétissante. 10 baies ingérées par un enfant elfe entraîne la mort…

 

Ecrit par Vlidie.



Tout © Leekatt